En peinture, une zone de deux plans peut donner l’illusion d’être en trois dimensions. Dans l’hyperréalisme, le graphite même le graffiti, mais pour Alexa Meade, c’est l’inverse, en partant de la 3D elle fabrique de la 2D !

Basé sur la technique du trompe-l’oeil ( et du body painting…) , cette artiste de 23 ans, parvient à « compresser  » les fonds peints et les gens  à une 2D quasi parfaite. Son travail est une fusion de l’installation, peinture, performance, photographie et art vidéo.

Voici le résultat 😉 ENJOY!

Publicités