L’hyperréalisme comme on ne l’a jamais vu! Les peintures de Robin Eley sont déconcertantes de réalisme. Car ce ne sont pas des photographies mais bien des peintures à l’huile.

L’artiste veut combattre l’art « jetable » notamment avec l’apparition du numérique. Il confie ainsi sur son site :
« En réduisant notre capacité d’attention à un clic de souris ou au glissement d’un doigt, les images sont réduites à une folie jetable. Pour certains, la solution est de crier plus fort, réclamant l’attention en augmentant le volume du message. Mon approche est différente… mes peintures parlent doucement, le travail de ma technique vous demandant plus d’attention, de proximité et d’écoute »

L’artiste australien, à l’aide de petites brosses et des heures de concentration, peint des nus et matériaux tels l’aluminium et le plastique. Il parvient à reproduire dans ses peintures chaque détail, ce qui rend le résultat saisissant. Une oeuvre représente entre deux et huit semaines de travail.

BREF… c’est magnifique… ENJOY!



en savoir plus sur l’artiste

Publicités