Gilbert Garcin était à l’origine le propriétaire d’une entreprise de fabrication de lampe à Marseille, France. Suite à un atelier pendant les Rencontres Internationales d’Arles, sous la direction de Pascal Dolemieux, Garcin, à l’âge de 65 ans, a renoncé à son entreprise et a commencé sa carrière de photographe. Garcin se présente comme un «monsieur ordinaire Tout le monde, «vêtu d’un vieux manteau. En se plaçant, via le personnage qu’il incarne, dans des situations absurdes et inextricables, il nous invite à méditer ces dilemmes philosophiques que le temps, la solitude et le poids de l’existence.

Publicités